Les cas d’asthme, d’allergies et de maladies respiratoires sont de plus en plus fréquents. L’une des causes principales : la pollution de l’air intérieur – générée par plus de 500 polluants. Ceux-ci sont notamment émis par les produits d’entretien. Frosch a prouvé la pureté de son nettoyant salle de bain Lemon en passant la certification de l’entreprise Air Labo.

 

Le label “Indoor Pure Air” – Indicateur de l’émission de pollution dans votre air intérieur


La certification “Indoor Pure Air” permet aux consommateurs de sélectionner les produits qui émettent le moins de substances volatiles nocives dans l’air intérieur.

Air Labo attribue à chaque produit testé un indice d’émission de pollution allant de A+ (très faible émission) à C (forte émission), représentatif du risque de toxicité par inhalation des polluants détectés. Les produits certifiés A+ sont donc sains pour la santé.airlabo-tested_label-v2-1

Une certification basée sur un décret français régissant certains polluants

La certification “Indoor Pure Air” est octroyée en fonction des Valeurs Guides définies par le décret français N°2011-321 du 23 mars 2011[1]. Ce décret instaure l’obligation d’indiquer sur les produits de construction et de décoration (cloisons, revêtements de sol, isolants peintures, vernis,…) le niveau d’émission du produit en polluants volatils[2].

La certification la plus complète – analysant tous les polluants de l’air intérieur

Le décret français ne régit que 10 polluants sur plus de 500. Il ne permet donc pas d’informer suffisamment les consommateurs. C’est pourquoi Air Labo a décidé d’aller plus loin afin d’offrir le label le plus complet possible. Air Labo compare les données portant sur toutes les substances détectées avec les valeurs toxicologiques régies par les différentes études et législations des pays de l’UE (voir conditions de la certification).

Grâce à cet étiquetage innovant, les utilisateurs disposent d’une information transparente pour sélectionner leurs produits.

Frosch acquiert la certification A+

frosch-nettoyant-salle-de-bain-badkamerreiniger-lemon-ecolabel-500-ml-ean-400917590633-5-tested

La société Frosch propose des produits d’entretien alternatifs respectueux de l’environnement. Cette entreprise responsable a décidé de tester en laboratoire son nettoyant salle de bain Lemon afin d’acquérir la certification “Indoor Pure Air”.

Le produit nettoyant salle de bain Lemon Frosch a été analysé (selon certaines normes ISO) par un dépistage complet (screening) des composés organiques volatils émis pouvant polluer l’air intérieur et donc être nocifs pour la santé des utilisateurs. Les émissions en polluants de ce produit ont été analysées au peigne fin, suite à quoi, celui-ci s’est vu attribuer la note de A+.

Celle-ci signifie qu’aucun des polluants régis par le décret français n’a été retrouvé dans des valeurs préoccupantes et qu’aucun autre polluant n’a été retrouvé dans une valeur pouvant être inquiétante pour la santé des consommateurs. Ce produit spécifique n’est donc pas nocif pour la qualité de l’air intérieur et la santé de ses utilisateurs.

 Les polluants généralement retrouvés dans les produits d’entretien

Suite à l’analyse des émissions des polluants volatils provenant de 54 produits d’entretien dans l’air intérieur de plusieurs maisons, nous avons constaté que certains polluants sont retrouvés de façon récurrente[3]. Pour certains produits, plus de 300 substances ont été mises en évidence.

Il existe donc de nombreux produits dont les effets sont néfastes pour la qualité de l’air intérieur et la santé des occupants. Les résultats montrent que les principales substances néfastes sont de différentes classes :

  • Les biocides – représentent une large famille de substances chimiques qui sont pour la plupart dangereuses pour la santé. Par exemple, le formaldéhyde – présent dans 91% des produits d’entretien testés – est un polluant cancérigène certain et neurotoxique[4] ;
  • Les solvants – présents dans la composition de nombreux produits d’entretien – s’ils sont inhalés, même à faibles doses, peuvent être dangereux pour la santé et provoquer de sérieuses intoxications[5];
  • Les tensioactifs synthétiques (ou issus de la pétrochimie)– représentent la composante principale des produits d’entretien testés. De façon plus générale, une exposition trop forte aux tensioactifs peut provoquer des irritations[6];
  • Les  ammoniums quaternaires – sont des composés organiques souvent présents dans les savons et peuvent provoquer des irritations de la gorge[7] ;

Les polluants retrouvés dans les produits d’entretien peuvent donc être très nocifs pour la santé. Dès lors, il est essentiel de sélectionner des produits sains pour la qualité de son air intérieur et de sa santé.

La certification “Indoor Pure Air” analyse tous les types de produits pouvant polluer l’air intérieur. Vous pouvez retrouver les autres produits certifiés qui ne nuisent pas à votre santé.

 

logo-airlabo-2Air Labo est l’entreprise qui dépiste et traite la pollution de l’air intérieur. Dans un souci d’améliorer la santé, l’entreprise a développé un label unique “Indoor Pure Air” dans ses laboratoires spécialisés, suite à un constat alarmant : l’air intérieur que nous respirons est 8 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur et aucune mesure ou solution n’ont encore été développées pour pallier ce problème.

 

 

 

[1] LEGIFRANCE, Portail du service public de la diffusion du droit, [En ligne]. https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2011/3/23/DEVL1101903D/jo. (Consulté le 15 décembre 2016).

[2] MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT, DE L’ÉNERGIE, ET DE LA MER, Le développement durable, [En ligne]. http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/etiquette_cov.pdf. (Consulté le 15 décembre 2016).

[3] NATURA-SCIENCES, Portail des actualités environnement, écologie et bio, [En ligne]. http://www.natura-sciences.com/sante/produits-d-entretien-pollution617.html. (Consulté le 15 décembre 2016).

[4] Idem.

[5] IRSST, Démarche de substitution des solvants au travail, [En ligne]. http://www.irsst.qc.ca/solub/dangers-des-solvants.html#danger-sante. (Consulté le 15 décembre 2016).

[6] BORÉAL, Le programme Boréal, [En ligne]. http://www.programme-boreal.org/?De-quoi-sont-composes-nos-produits. (Consulté le 15 décembre 2016).

[7] LENNTECH, Solutions et traitement des eaux, [En ligne]. http://www.lenntech.fr/francais/ammonium-environnement.htm. (Consulté le 15 décembre 2016).