Asthme, allergies et maladies respiratoires sont de plus en plus fréquentes d’année en année. L’une des causes principales de celles-ci : la pollution de l’air intérieur.

Depuis quelques années, les maisons sont de plus en plus isolées afin de faire des économies d’énergie. Ce calfeutrage ne permet pas un renouvellement de l’air intérieur. Nous respirons donc un air fortement concentré en toxines de tous genres. Ces polluants sont dégagés par les composants de notre vie de tous les jours: produits d’entretiens, meubles par éléments, vernis, tapis, cloisons murales, peintures, papiers peints, colles, bougies, produits de bricolage, …

Ces polluants – coincés à l’intérieur des habitations – nuisent à notre santé. Ils sont à la source d’un bon nombre de nos maladies: affection des muqueuses et des voies respiratoires, démangeaisons, allergies, problèmes respiratoires (asthme, toux, bronchites, rhinites, sinusites), affection du système nerveux, fatigue chronique, cancers, …

Face à cette pollution, il est urgent d’agir et de traiter la pollution de son air intérieur pour soigner sa famille.

 

Source : Pollution de l’air intérieur – Institut Scientifique de Santé Publique (Belgique)

Consultez le rapport complet de l’Institut Scientifique de Santé Publique.